Les pronoms « y » et « en »

Les pronoms « y » et « en »

 Les pronoms « y » et « en »  illusté par des exemples

  1. – Abrí el sobre, mientras él encendía un cigarrillo, después de haberme ofrecido uno.
– J’ai ouvert / ai décacheté l’enveloppe, pendant / tandis / alors qu’il allumait une cigarette / clope, après m’en avoir offert une.

 

  1. – Édith, en esta foto, solo tenía cuarenta y siete años, pero aparentaba veinte más.
– Édith, sur cette photo, n’avait que quarante-sept ans mais elle en faisait vingt de plus.

 

  1. – De los cien corredores que tomaron la salida, quedan veintidós.
– Des cent coureurs qui ont pris le départ, il n’en reste que vingt-deux.
  1. – ¿Queréis más?

Vous en voulez plus / davantage / encore ?

  1. – ¿Cuánto hace que María Iribarne es amante de Hunter?
Combien cela fait-il que María Iribarne est la maîtresse de Hunter ?
  • De eso no sé nada…
– Je n’en sais rien.

 

  1. – Hablas mucho de Grecia…
– Tu parles beaucoup de la Grèce
  • Es que vengo de allí.
– C’est que j’en viens.

 

  1. – Cuanto más lo pienso, menos ganas tengo de ir. Ve tú…
Plus j’y pense, moins j’ai envie d’y aller. Vas-y-toi !
  • Como no vayas tú, tampoco voy yo.
  • Si jamais tu n’y vas pas, moi non plus / je n’y vais pas non plus.

<

p> 

  1. – Si falta sal, añade una pizca.
Si ça manque de sel, ajoutes-en une pincée.

 

  1. – Los dientes no se regeneran, cuídalos.
– Les dents ne se régénèrent pas, prends-en soin.

 

  1. – ¡No la tomes con la portera! Aunque ésta no se hubiera ido de la lengua, tarde o temprano tu mujer habría descubierto el pastel. Tenías que habértelas arreglado de otro modo para quedar con tu amante a sus espaldas.
– Ne t’en prends pas à la concierge ! Même si celle-ci avait su tenir sa langue / n’avait pas trop parlé, tôt ou tard ta femme aurait découvert le pot aux roses. Tu aurais dû t’y prendre autrement pour retrouver / rejoindre ta maîtresse à son insu.