nouvel an en france

Le 31 décembre marque le dernier jour de l’année ainsi que le début d’une nuit interminable, remplie de joie :

le nouvel an

Le nouvel an à Paris

Le nouvel an à Paris

 

En France, le nouvel an n’a pas toujours été le 1er janvier. En effet,  aux VIe et VIIe siècles, dans de nombreuses provinces, le jour de l’an était célébré le 1er mars. Sous Charlemagne, au IXe siècle, l’année commençait à Noël. Du temps des rois capétiens, à partir du Xe siècle, l’année débutait seulement  le jour de Pâques. Ce n’est que depuis 1564 que la nouvelle année débute le 1er janvier. Dans l’Édit de Roussillon du 9 août 1564, le roi Charles IX décide de fixer le début d’année au 1er janvier afin d’uniformiser le calendrier du royaume.

 

Qui est Sylvestre ?

Pape entre 314 et 335

Pape entre 314 et 335

Saint célébré le 31 décembre n’a aucun lien avec le passage à la nouvelle année. Ce n’est qu’un hasard du calendrier grégorien. Sylvestre était le 33e pape. D’origine romaine, il occupa le trône de Saint-Pierre pendant près de vingt-deux ans (314-335). C’est sous son règne que le christianisme fut reconnu comme religion officielle de l’Empire romain, avec la conversion de l’empereur Constantin Ier. Sylvestre eut ainsi la dure responsabilité d’organiser l’Église dans une société enfin pacifiée.

Une veillée jusqu’à minuit.

Traditionnellement, on célèbre l’arrivée du Nouvel An entre amis, en veillant jusqu’à minuit autour d’un dîner gastronomique. Au douzième coup de minuit, la fête est momentanément suspendue, le temps pour les invités de se présenter des vœux pour l’année qui commence… et terminer très tard.

Le lendemain, jour de l’An, les familles et les amis s’échangent les vœux et prennent de bonnes résolutions pour l’année à venir. En France, il est de coutume de présenter ses vœux jusqu’à la 3e semaine de janvier.

voeux 2014

Et vous que faites vous pour le nouvel an ?